Royaume-UNI, les salaires saut à 2,1%, – GBP suit, difficile de 1,29

Toutes les figures se battre sur le royaume-UNI rapport sur les emplois: les salaires sont en hausse de 2,1% y/y dans les deux titre des traitements et salaires à l’exclusion des primes pour le mois de juin. Le taux de chômage est en baisse de 4,4%, également meilleur que prévu. Le nombre de demandes d’assurance-chômage pour le mois de juillet a chuté de 4,2 K, mieux qu’une hausse du nombre de chômeurs qui était prévu.

GBP/USD est en hausse, difficile 1.29, qui est un niveau de résistance. Résistance attend à 1.2980. L’important est 1.2896.

Il est important de noter que les normes de la vie sont encore en baisse: le taux d’inflation en juin s’élevait à 2,6% alors que les salaires à la traîne à 2.1%.

Voici le tableau:

Le royaume-UNI a été prévu pour signaler une petite augmentation du nombre de chômeurs en juillet: 3.9 K contre 5,9 K en juin (avant révision). Le taux de chômage porté attentes pour rester à 4,5% en juin. Les salaires ont été prévu pour se tenir à 1,8% y/y et les salaires, à l’exclusion des primes ont été prévues pour résister à 2% a/a, une fois de plus.

GBP/USD a été sur le pied arrière. Le livre a subi une petite miss sur le rapport sur l’inflation hier. Sans accélération des prix, la BOE n’a pas de raison d’augmenter les taux. Aux états-unis, l’optimisme de vente au détail des numéros a donné un coup de pouce pour le billet vert.

GBP/USD s’échangeait autour de 1.2850. Soutien attend à 1,2820 et 1.2770. La résistance est à la 1.29. Le livre est également plus faible contre le yen et l’euro.

Leave a Reply

Яндекс.Метрика